pastel des teinturiers.   français

 

 

 

Histoire du pastel  des teinturiers

 

Le pastel des teinturiers ou guède est aussi appelé herbe du Lauragais du fait de l’exploitation qui en a été faite historiquement dans cette région, entre Toulouse, Albi et Carcassonne, pour en faire un pigment bleu pastel très réputé au XVème et XVIème siècle, jusqu’à la fin du XIXème siècle où l’indigo, plus facile à transformer, a définitivement écarté l’Isatis tinctoria. Le Nord de la France a également exploité la plante à une époque

 

 

Quand semer le pastel des teinturiers ?

 

La plante se ressème naturellement toute seule mais si vous souhaitez faire des semis, mars et août sont les meilleures périodes. La floraison ne se fera que l’année d’après.

Préparer la boîte à semer les pastels des teinturiers

 

• Ouvrez la boîte et videz la de son contenu.

Version terreau : vider l'ensemble du terreau dans la boite. Ne pas tasser le terreau.

Version tourbe : déposer le cercle de tourbe au fond de la boîte et verser 20 cl d'eau. Laisser l'eau s'imbiber pendant une heure. La tourbe grossira de 7 fois son volume.  Bien séparer les mottes à l'issu du processus

 

 

Comment semer le pastel des teinturiers ?

 

• Semer en pot ou en godet à l’automne (ou dans la boîte fournie)

• Recouvrir les graines de substrat et tasser légèrement

• Recouvrir les pots d’une plaque de verre

• Maintenir humide mais non détrempé.

 

L’info du jardinier :

Le pastel des teinturiers se plait en plein soleil dans un sol assez riche, frais et bien drainé, plutôt calcaire et argileux.

 

 

Période de floraison du pastel des teinturiers

 

• De mai à juin

NB :  Vous pouvez également vous servir de la cannette en fer avec le terreau fourni pour faire pousser vos semis. Mais vous devrez ensuite  transplanter les plans dans un pot plus grand ou en terre pour qu’ils se développent totalement.

N’hésitez pas nous envoyer vos photos que nous publierons sur notre Instagram : 

Mel : mauvaisesgraineslarochelle@gmail.com